Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Google : le SDK Dart 2.5 va « Supercharger » les développeurs, avec un aperçu de la complétion automatique du code alimentée par le Machine Learning,
Flutter 1.9 est également disponible

Le , par Stan Adkens

65PARTAGES

9  0 
Google a annoncé mardi des versions stables de ses deux outils de développement avec de nombreuses nouvelles fonctionnalités et mises à jour : la version 2.5 de Dart, son langage de programmation kit de développement logiciel et la version 1.9 de Flutter, son outil de développement pour la création d'interfaces utilisateur pour les applications natives iOS et Android.

Le SDK Dart 2.5 vient avec des Previews techniques de deux nouvelles fonctionnalités de développement majeures : ML Complete, la complétion du code alimentée par l'apprentissage machine (ML) et le dart:ffi, l'interface de fonction étrangère pour appeler le code C directement depuis Dart. Le support des expressions constantes a été également amélioré dans Dart 2.5.


Selon un article publié mardi par Michael Thomsen, chef de projet Google, ML Complete travaille avec l'éditeur pour offrir aux développeurs des complétions au fur et à mesure qu'ils tapent leur code. En effet, au fur et à mesure que les API augmentent, l'exploration devient difficile, car la liste des complétions possibles devient trop longue à parcourir par ordre alphabétique. C’est pourquoi ML Complete a également pour but d'aider les développeurs à explorer rapidement les listes de complétions qui sont susceptibles d'être ce qu'ils veulent ensuite, plutôt que d'avoir à trier les options par ordre alphabétique.

Le point de vue de Google sur la complétion de code intelligence artificielle pour Dart s'appuie sur un modèle formé sur un grand nombre de code Dart sur GitHub. Le modèle est propulsé par le cadre d'apprentissage en profondeur TensorFlow Lite de Google et peut prédire ce que les développeurs vont taper au fur et à mesure qu'ils éditent du code. ML Complete devrait aider les développeurs à tabuler rapidement, par exemple, une variable ou une méthode souhaitée, d’après Google.

« Avec les complétions de code, les développeurs peuvent à la fois éviter les fautes d'orthographe et explorer les API en tapant le début des symboles attendus et en choisissant parmi les complétions proposées », a expliqué Michael Thomsen dans son article « Announcing Dart 2.5 : Supercharged development ».


ML Complete a été lancé mardi en Preview sur Dart 2.5. Il est intégré à l'analyseur de Dart et est donc disponible dans tous les éditeurs compatibles Dart, comme Android Studio, IntelliJ, et VS Code. Des outils comme TabNine, qui supporte plusieurs langues, Kite, qui supporte Python, et IntelliCode for Visual Studio de Microsoft, permettent aussi de compléter le code généré par l'intelligence artificielle.

Pour ceux qui veulent essayer ML Complete de Dart, Google recommande d'utiliser le canal Flutter dev ou le canal Dart dev.

Annonce de Flutter 1.9 depuis la conférence des développeurs (GDD) en Chine

Google a profité de son événement Google Developer Days, sa conférence phare pour les développeurs chinois, pour annoncer la dernière version stable de Flutter, son outil de développement pour la création d'interfaces utilisateur pour les applications natives iOS et Android. Flutter 1.9 vient avec un tas de supports supplémentaires pour les plateformes Apple couvrant un large éventail, y compris un nouveau support pour le prochain MacOS Catalina et iOS 13 d'Apple, un outillage amélioré, de nouvelles fonctionnalités Dart et de nouveaux widgets.


Chris Sells, chef de projet pour l'expérience de développement Flutter, a déclaré dans son article de blog publié mardi que « Cette version est notre plus grande mise à jour à ce jour avec plus de 1 500 PR (pull request) provenant de plus de 100 contributeurs ».

Les nouvelles mises à jour incluent la prise en charge de l'environnement de développement intégré (IDE) macOS Xcode 11 pour la création d'applications pour iOS et macOS d'Apple. Google a déclaré que Flutter est amélioré en « ajoutant la prise en charge du nouveau système de compilation Xcode, en permettant une prise en charge 64 bits dans toute la chaîne d'outils et en simplifiant les dépendances de plateforme ».

Google a également apporté des améliorations pour s'assurer que les applications construites par Flutter ont l'air bien sur l'iPhone 11 et les iPhone sous iOS 13. Flutter 1.9 inclut la prise de vue de Google sur la barre de défilement de l'iOS 13, qui peut être activée en appuyant longuement sur la barre de défilement ou en la faisant glisser vers la droite de la barre de défilement.

Flutter 1.9 prend également en charge la rétroaction haptique de l'iOS. Les développeurs de Flutter travaillent également sur la prise en charge du mode noir d'iOS, qu'ils qualifient de « bien avancé ». Il y a également un nouveau support expérimental pour le Bitcode d'Apple, qui peut permettre à Flutter de supporter watchOS et tvOS un jour, parce que ces plateformes nécessitent que le Bitcode soit activé pour être soumis à l'Apple App Store.

Google a également introduit de nouveaux lots de widgets qui permettent aux développeurs d'offrir une rangée de boutons et de les avoir en tant qu'options à sélection unique ou multisélection, ainsi que d'exiger au moins une sélection ou de n’en permettre aucune. Ci-dessous à droite, un aperçu du widget ColorFiltered qui permet de recolorer une arborescence de widgets.


Dans le cadre de l'expérience développeur de bout en bout, Google a associé les caractéristiques de Flutter avec ceux du langage sous-jacent lui-même. « Dans le cadre de la version 1.9 de Flutter, nous publions également Dart 2.5. Dart 2.5 inclut une préversion de l'interface de fonction étrangère (FFI), fournissant des extensions natives pour que Dart puisse appeler directement dans le code écrit en C », selon Google.

Beaucoup d’autres changements ont été introduits dans les deux dernières versions stables des outils de développement de Google.

Sources : Google, Medium

Et vous ?

Que pensez-vous de ces dernières versions de Dart et Flutter ?
Quelles sont les fonctionnalités et mises à jour qui vous intéressent ?

Lire aussi

Flutter, le framework UI de Google, serait-il meilleur que React Native de Facebook, pour le développement d'applications multiplateformes ?
Flutter : le framework UI de Google, en plus du mobile, prend désormais en charge le desktop, le Web et l'embarqué
Dart 2.0 est disponible, le langage de Google, a été optimisé pour le développement Web et mobile côté client
Google lance Flutter 1.2, son SDK open source de développement d'apps mobiles iOS et Android, et Dart DevTools, une suite d'outils de programmation

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Uther
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 13/09/2019 à 10:09
Je suis surpris par les efforts que Google met a promouvoir le Dart, qui ne semble pas avoir de gros support que cela auprès des développeurs, pour ses technologies maison comme Flutter, alors que le Go a une communauté bien plus active.
1  0 
Avatar de Andarus
Membre averti https://www.developpez.com
Le 13/09/2019 à 10:55
Go il est pratique pour faire du web coté client?
0  0 
Avatar de Gugelhupf
Modérateur https://www.developpez.com
Le 13/09/2019 à 12:46
Peut-être le jour où WebAssembly aura gagné en maturité mais pour le moment non, Go n'est pas pratique pour faire du web coté client.

Je ne sais même pas si Dart peut suffisamment intéresser les développeurs coté client, sachant qu'il n'est pas nativement intégré aux navigateurs (même Chrome), et que les développeurs vont avoir tendance à s'orienter vers TypeScript.
0  0 
Avatar de Uther
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 13/09/2019 à 13:02
Citation Envoyé par Andarus Voir le message
Go il est pratique pour faire du web coté client?
Bien que je l'ai pas testé en profondeur, il semble bien avoir son utilité pour le web coté client, vu qu'il a été conçu pour ça. Mais au final il m'a l'air de faire un peu doublon avec TypeScript qui, contrairement à Dart, a su trouver sa communauté.

Par contre dans Flutter qui n'est pas une techno web, c'est plus surprenant.
0  0 
Avatar de defZero
Membre averti https://www.developpez.com
Le 13/09/2019 à 22:37
@Andarus : Non, Golang n'est pas fait pour le coté client. Il existe bien quelques transpiler Golang -> JS, mais rien d'officiel.
Golang servira plutôt pour le BackEnd puisqu'il à était conçu pour cela par Google qui voulait un langage "Système", plus simple à prendre en main, pour soutenir leur architectures/services qui se reposaient principalement sur Python/Java/C++.

Maintenant en ce qui concerne Dart, lui a été conçu dès les origines comme un JS Killer et de ce fait supporte officiellement la compilation vers JS avec dart2js.
Ont peut également l'utilisé en Fullstack avec dartvm (côté serveur), pour le mobile avec Flutter et même bientôt le desktop avec ce dernier.
Avec Dart on a une plateforme qui permet de cibler très large en terme de besoin et ça avant même qu'ils aient mis en place leur FFI, ce qui risque de la rendre encore plus pertinente.
Malheureusement Google est en train de réinventer les plateformes JAVA et .NET, 10 ans trop tard et avec le langage Dart, un langage prévu à la base pour remplacer/corriger JS côté client et qui finalement ce montre moins intéressant que d'autres concurrents tel que Kotlin, Swift, ...etc. (soyons fous; F#, Nim, Zig, Crystal, Smalltalk ...etc).

La plateforme est très prometteuse, mais le langage pas tellement.
Si seulement Google nous avait pondu la même plateforme mais basé sur un Typescript/Kotlin/Swift/F# ...etc franchement le succès aurait put être instantané.
Mais là ont ce retrouve encore une fois avec une superbe plateforme de dev mais gâché par un langage pas terrible au vu de la concurrence dans le domaine.
Ça ne rend pas la plateforme moins bonne, juste moins attirante.
Dommage.
0  0